La rêveuse d’Ostende, Eric-Emmanuel Schmitt

Moi qui croyait avoir choisi un roman, la rêveuse d’Ostende est en fait un recueil de cinq nouvelles… ce qui n’est cependant pas insurmontable.

Pour avoir lu cet auteur, je savais que je n’allais pas être déçue de ma lecture. Si j’ai beaucoup aimé ce livre, je n’ai cependant pas apprécié chaque nouvelle de la même manière.

Ma préférée reste le première, qui a donné son nom à ce livre. J’ai presque vu Ostende, ses plages, la lumière. Loin des descriptions rébarbatives, Eric-Emmanuel Schmitt trouve toujours le mot juste, celui qui nous fait tout comprendre. La langue française est vraiment d’une grande richesse. Dans un autre genre, j’ai également bien apprécié « la guérison » qui nous conte une sorte de métamorphose.

La ligne conductrice est celle du rêve et de l’imagination. Je suis assez surprise aussi que chaque nouvelle nous parle de la mort … mais parfois aussi de renaissance.

A recommander !

La rêveuse d’Ostende, Eric-Emmanuel Schmitt, Éditions Albin Michel

 

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ?

Ceci est un rendez-vous dans lequel on fait le point de ses lectures de la semaine passée. Pour en savoir plus : blog de Galleane.

Ce que j’ai lu

Le troisième livre de 1Q84, Haruki Murakami – mon avis ici ****

Ce que je suis en train de lire

J’ai tout juste commencé la rêveuse d’Ostende de Eric-Emmanuel Schmidt.

Ce que je vais lire

J’hésite entre Cadix ou la diagonale du fou d’Arturo Pérez-Reverte ou bien Deux Zèbres sur la 30ème rue de Marc Michel Amadry. Deux livres très différents, tant par le contenu que par la taille.

1Q84 livre 3 octobre-décembre, Haruki Murakami

Et bien voilà, j’ai terminé cette saga de Haruki Murakami. Mon avis sur le premier livre ici et le second .

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé nos deux personnages. Comme dans les deux livres précédents, l’histoire alterne le point de vue de Aomamé et de Tengo … mais cette fois un troisième larron entre en scène.

Une écriture qui me convient bien. Toujours de petites histoires dans l’histoire, touchant de près ou de loin à la littérature. Ceux qui espéraient trouver des réponses précises à leurs questions seront peut-être frustrés … ou pas. C’est que l’auteur nous a disséminé de nombreux mystères à éclaircir tout au long de ces livres. Pour moi la fin est ce qu’elle devait être, ni plus ni moins.

Ces livres sont pour moi un vrai coup de cœur !

C’est lundi, que lisez-vous ?

Ceci est un rendez-vous dans lequel on fait le point de ses lectures de la semaine passée. Pour en savoir plus : blog de Galleane.

Ce que j’ai lu

L’escargot des haies, n°97 de la hulotte – mon avis ici ****

Ce que je suis en train de lire

J’ai craqué et j’ai acheté le dernier tome d’1Q84. Encore une fois je passe un très bon moment. Et je pioche de temps à autres quelques haïkus de Madoka Mayuzumi, et j’apprécie beaucoup ce style que je ne connaissais pas.

Ce que je vais lire

J’ai emprunté la rêveuse d’Ostende d’Eric-Emmanuel Schmidt.

L’escargot des haies, la hulotte

La hulotte est un petit magasine qui se mérite : il parait deux fois par an et n’est disponible que sur abonnement … ou en achat direct auprès de tante hulotte.

Le numéro 97 nous raconte la vie de l’escargot des haies : comment le reconnaître ? quel est son code-barre ?  mais comment fait ce pied pour rentrer à l’intérieur ? fait-il du saute mouton ?

Des réponses à ces questions et beaucoup d’autre dans ce numéro. Comme d’habitude de belles illustrations, de l’humour et un contenu très documenté : il est possible de télécharger la bibliographie sur le site de la hulotte.

Bref, à se procurer de toute urgence !

C’est lundi, que lisez-vous ?

Ceci est un rendez-vous dans lequel on fait le point de ses lectures de la semaine passée. Pour en savoir plus : blog de Galleane.

Ce que j’ai lu

Eragon – L’héritage de Christopher Paolini – mon avis ici ****

1Q84 livre 2 juillet-septembre de Haruki Murakami – mon avis ici ****

Ce que je suis en train de lire

Avant d’attaquer un nouveau roman, je dévore le nouveau numéro de la Hulotte. Cette fois, c’est l’escargot des haies qui en est la vedette.

Ce que je vais lire

Je change de style pour me plonger dans les haïkus du temps présent de Madoka Mayuzumi. J’espère aussi trouver le dernier tome de 1Q84 à la bibliothèque pour enfin connaître la fin !

1Q84 livre 2 juillet-septembre, Haruki Murakami

Le premier livre d’1Q84 nous a présenté les aventures parallèles d’Aomamé et Tengo, propulsés dans la mystérieuse année 1Q84.

J’ai réussi à me remettre très facilement dans l’histoire. C’est là que je me rend compte que l’écriture de l’auteur me convient tout à fait. L’alternance des chapitres entre la vie de Tengo et Amomamé donne du rythme et du suspense à l’histoire. Le fantastique se distille par petites goutes dans le roman, de manière très progressive. De petites histoires prennent place dans l’histoire, comme la nouvelle de la Ville des Chats (si elle existe, il faut absolument que je la lise !).

Je trouve les personnages de plus en plus « attachants » y compris certains pour lesquels je partais avec des a priori plutôt négatif. La fin est haletante et je n’ai qu’une chose à dire : vivement la suite !

1Q84 livre 2 juillet-septembre, Haruki Murakami, Belfond, 529p