Cadix, ou la diagonale du fou d’Arturo Pérez-Reverte

Ce fut long, mais ça y est j’ai terminé Cadix ou la diagonale du fou d’Arturo Pérez-Reverte.

Ce roman qui n’est pas vraiment un récit historique se déroule durant les guerres napoléonniennes. On y croise soldats, armateurs, commissaire, corsaires … Le récit est divisé en différents paragraphes centrés à chaque fois sur l’un des personnage et l’une des sous-histoire de ce récit.

Le début m’a vraiment captivé. On y rencontre les différents personnages, les énigmes, la ville de Cadix et j’avais vraiment envie d’en savoir plus. Et puis arrivée à la moitié du roman à peu près j’ai un peu décroché. J’ai même été tentée de sauter certains paragraphes entiers, avec surabondance de détails et finalement assez peu d’action.

La fin est de manière contradictoire plutôt rapide, « froide ».

Malgré cette première lecture qui ne m’a pas complètement séduite, je vais tenter d’autres romans du même auteur.

Cadix, ou la diagonale du fou,  Arturo Pérez-Reverte, Editions Seuil, 768p

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s