Eragon, l’héritage – Christopher Paolini

Et bien voilà, la saga Eragon est terminée. Cette aventure se conclut pour moi sur une note très positive.

Ai-je besoin de préciser l’histoire ? Les deux personnages principaux sont Eragon, dernier des Dragonniers et de Saphira sa dragonne. Comme dans de nombreux romans de « fantasy », nous retrouvons des elfes, nains et autres créatures magiques. Trois volumes précèdent l’héritage, avec des rencontres, des alliances plus ou moins compliquées, des révélations sur la famille d’Eragon. Ce dernier tome est celui de affrontement final avec Galbatorix.

Un tome assez facile à lire, sauf l’affrontement final qui m’a paru un peu brouillon, mais peut-être était-ce simplement l’excitation ? Autre point négatif, j’ai trouvé la conclusion de ce combat trop teinté de « bons sentiments ».

Ces réserves mises à part, j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les personnages. Certains prennent de l’assurance, d’autres s’effacent. En lisant quelques critiques, les lecteurs trouvent la fin triste : le la trouve tout à fait logique. Les personnages et leurs relations n’auraient pas pu changer du tout au tout en tout juste un seul tome ! Des questions restent en suspens, comme la personnalité d’Angela, qui est-elle vraiment ? Et une dernière question, même si ce livre doit être le dernier selon son auteur : suite ou pas suite ?