1Q84 livre 3 octobre-décembre, Haruki Murakami

Et bien voilà, j’ai terminé cette saga de Haruki Murakami. Mon avis sur le premier livre ici et le second .

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé nos deux personnages. Comme dans les deux livres précédents, l’histoire alterne le point de vue de Aomamé et de Tengo … mais cette fois un troisième larron entre en scène.

Une écriture qui me convient bien. Toujours de petites histoires dans l’histoire, touchant de près ou de loin à la littérature. Ceux qui espéraient trouver des réponses précises à leurs questions seront peut-être frustrés … ou pas. C’est que l’auteur nous a disséminé de nombreux mystères à éclaircir tout au long de ces livres. Pour moi la fin est ce qu’elle devait être, ni plus ni moins.

Ces livres sont pour moi un vrai coup de cœur !

Publicités

1Q84 livre 2 juillet-septembre, Haruki Murakami

Le premier livre d’1Q84 nous a présenté les aventures parallèles d’Aomamé et Tengo, propulsés dans la mystérieuse année 1Q84.

J’ai réussi à me remettre très facilement dans l’histoire. C’est là que je me rend compte que l’écriture de l’auteur me convient tout à fait. L’alternance des chapitres entre la vie de Tengo et Amomamé donne du rythme et du suspense à l’histoire. Le fantastique se distille par petites goutes dans le roman, de manière très progressive. De petites histoires prennent place dans l’histoire, comme la nouvelle de la Ville des Chats (si elle existe, il faut absolument que je la lise !).

Je trouve les personnages de plus en plus « attachants » y compris certains pour lesquels je partais avec des a priori plutôt négatif. La fin est haletante et je n’ai qu’une chose à dire : vivement la suite !

1Q84 livre 2 juillet-septembre, Haruki Murakami, Belfond, 529p

1Q84, livre 1 avril-juin, Haruki Murakami

Et voilà, après tant de tapage médiatique j’ai succombé et acheté le premier tome de la trilogie de Haruki Murakami. J’avoue avoir été échaudée par un certains nombre de best-sellers, c’est donc un peu sur la réserve que j’ai commencé la lecture de ce livre.

L’auteur nous présente l’histoire d’Aomame, jeune femme au métier qui demande beaucoup de « technique » et Tengo, professeur de mathématiques et romancier qui a du mal à percer. Nos deux protagonistes se trouvent embarqué dans cette drôle d’histoire, ou plutôt de monde parallèle.

Dès le début on sent que ce livre a une atmosphère bien particulière. La descente de l’échelle, comme une descente aux enfers. J’ai apprécié le style et l’écriture, le juste équilibre entre la description et l’action. Même si j’avoue avoir trouvé ça et là quelques longueurs. Les deux histoires sont rondement menées et on se demande quand elles finiront par se croiser.

Le fantastique entre habilement dans le texte, tout en douceur. Je pense acheter la suite rapidement, avant d’avoir tout oublié du 1er livre.

1Q84 livre 1 avril-juin, Haruki Murakami, Belfond, 533p