La prophétie du royaume de Lur : tome 2 le retour du sorcier

J’ai mis un certain temps à me lancer dans la lecture du second tome de la prophétie du royaume de Lur, mais j’ai vraiment eut plaisir à retrouver l’univers de Karen Miller.

lur2

Lire le roman de longs mois après la première partie n’a pas été si difficile que cela ; un peu compliqué de se familiariser de nouveau avec les personnages au tout début mais tout rentre vite dans l’ordre. L’accent « campagnard » d’Asher m’a semblé moins fort que lors du précédent tome, ou bien j’y ai fait moins attention… En tous cas, il m’a moins gêné.

La lecture est le plus souvent fluide, mais j’ai de nouveau noté des longueurs et des passages qui m’ont semblé presque interminables…. et d’un autre côté certains passages vont très (trop) vite ! Je ne citerai ici que le combat « final » qui m’a vraiment laissé sur ma faim.

Cet opus est plus sombre que le précédent, et j’ai autant accroché sur l’univers de Lur, la magie, les créatures qui peuplent le royaume. Les descriptions sont toujours aussi bien faites et j’ai l’impression d’avoir vraiment vu le mur de magie !

Un bon souvenir au final pour ce dyptique et j’ai vraiment envie de poursuivre avec de nouveaux romans de cet auteur.

icon_smile

La prophétie du royaume de Lur : tome 2 le retour du sorcier, Karen Miller, Editions Fleuve Noir, 593p.

Publicités